En haut du Mont Ventoux

En haut du Mont Ventoux

Fin mai, j’ai fait une petite escapade dans le Sud. J’ai eu beaucoup de chance, parce qu’après plusieurs semaines de temps digne d’un mois de novembre à Paris, il a fait un temps magnifique entre les champs de vignes et de cerisiers.

Le dernier jour, je suis allée tout en haut du Mont Ventoux. Je suis passée par Bédoin pour la montée et je me suis complètement paumée en chemin. Je suis tombée sur un joli coin de Provence au passage. Après une ascension en douceur (et en voiture) durant laquelle je me suis dit que les cyclistes sont cinglés, je suis arrivée tout en haut. La petite veste était de rigueur, la vue légèrement bouchée par les nuages. Mais j’ai aimé ces barrières en bois, ce panneau, lorsque je me suis tournée vers le chemin de la descente.

Pour la petite histoire, les cyclistes n’étaient pas les plus cinglés finalement. En redescendant, j’ai failli écraser un mec se filmant en train de faire des pompes au milieu de la route, juste après un virage !


Laisser un commentaire