New York #4 : Brooklyn Bridge et East River

Sur le quai de l'East River à New York

Pour mon 4e jour à New York, j’avais décidé de suivre les conseils du très sympathique patron de la chouette auberge de jeunesse où j’étais : prendre un des premiers ferries à Williamsburg pour naviguer sur l’East River et passer sous le Brooklyn Bridge. Pour une fois donc, je me suis préparée avant les autres filles du dortoir et je suis partie tranquillement à pieds, jusqu’au débarcadère. L’air était encore frais, le ciel était complètement dégagé. J’ai croisé seulement quelques personnes, qui partaient courir ou promenaient leur chien un gobelet de café à la main. Bref, il était vraiment tôt et ce n’est qu’arrivée devant le panneau des horaires du ferry que j’ai réalisé qu’on était samedi. Donc le premier bateau ne passerait que dans une bonne heure…

Comme je n’avais pas vraiment envie de retourner à l’auberge pour patienter, je me suis installée sur un banc, j’ai profité du soleil, sur le quai. Et j’ai fait quelques photos de l’autre rive, de loin, en observant les passants.

Williamsburg bridge à New York Quai de Williamsburg à New York

Une quinzaine de minutes avant l’horaire, quelques personnes sont arrivées au compte-goutte : un homme en parka rouge et sac sur le dos, une femme habillée tout en noir, avec une cagoule, un jeune couple qui n’arrivait pas à se quitter elle devant prendre le ferry sans lui. Puis le ferry est arrivé du sud et a accosté en douceur. Un membre de l’équipage est descendu sur le ponton, clé en main, pour déverrouiller la grande grille barrant l’accès. Mais avec la fraîcheur de la nuit, le cadenas avait gelé. Trois personnes ont tenté d’ouvrir le cadenas sans succès, avant que le plus grand des membres de l’équipe ne descende du ferry, une hache à la main !

L'autre rive de l'East River à New York

Williamsburg Bridge à New York

Tout le monde rigolait gentiment, tout en encourageant le jeune homme à la hache. Cinq minutes de coups plus tard, la chaîne et le cadenas ont cédé, la grille s’est ouverte. On a tous embarqué. Au ponton suivant, la même petite aventure s’est renouvelée : impossible d’ouvrir le cadenas. Cette fois-ci, pas de hache. Les gens ont simplement escaladé la grille !

Un pont sur l'East River à New York

Après ces petites péripéties, j’ai profité du trajet pour sortir sur le pont du ferry, de temps en temps seulement car l’air été plus que frais et le bateau bougeait énormément. Le ferry est remonté au nord, avant de repasser devant Williamsburg et de se diriger vers le Brooklyn Bridge. La lumière était magnifique mais de tous les ponts de New York que j’ai vu, celui de Brooklyn n’était pas le plus joli pour moi. Je préfère largement les structures très métalliques, comme le Williamsburg Bridge.

Brooklyn Bridge de New York

Sur le Brooklyn Bridge à New York Drapeau en haut Brooklyn Bridge à New York

Je suis descendue du ferry à Brooklyn, pour traverser le pont en direction de Manhattan. J’ai été surprise du monde qui passe par là. Entre les touristes, les coureurs, les vélos, etc., on n’y est jamais seul. Et j’ai été assez déçue dans l’ensemble. Encore une fois, le pont n’a rien d’extraordinaire, la vue est bouchée les 3/4 du temps par de grandes palissades destinées à atténuer le bruit des voitures dans doute. Bref, je suis arrivée très rapidement près de l’hôtel de ville où j’étais la veille.


Laisser un commentaire