Les jardins de Claude Monet à Giverny

Une allée du jardin de Monet à Giverny

La semaine dernière, je vous parlais de ma balade dans le joli petit village de Giverny. La vraie raison de cette visite était de revoir les jardins de la maison de Claude Monet. Je me rappelle y être allée petite, au moment de la floraison des iris. C’était magnifique.

On est arrivées, ma mère et moi, peu de temps après l’ouverture. Il y avait peu de voitures encore sur le parking, mais une toute petite file d’attente commençait à se former à l’entrée. On a patienté sagement, nous, pendant qu’un guide râlait ouvertement contre la soi-disant lenteur de la pauvre caissière, parce que ces 4 clientes russes attendaient depuis à peine 3 minutes…

Allée rose dans les jardins de Monet à Giverny Fleur jaune dans les jardins de Monet à Giverny

Et après juste 10 minutes d’attente, nous sommes rentrées dans les jardins. Cette fois-ci, ils n’étaient pas forcément au mieux de leur forme. Les rosiers étaient en train de faner pour la plupart. Les nymphéas n’étaient pas ouverts, le ciel étant trop gris. Mais les dahlias étaient splendides, très colorés, avec de nombreuses nuances et des formes variée.

Roses anciennes

Dahlias rouges

La brouette du jardinier dans les jardins de Monet à Giverny Dahlias pourpres

Une des grandes allées était quasiment recouvertes de petits pieds de capucines orangées. L’allée était d’ailleurs interdite pour ne pas abîmer les plantations. Les différentes variétés de sauges se mariaient les unes les autres.

L'allée de capucines dans les jardins de Monet à Giverny

Sauge bleue Sauge violette

Et devant la maison, de très beaux parterres de géraniums rouges et roses étaient mitraillés par les touristes asiatiques et russes (toujours !). Alors que de l’autre côté du jardin, ce sont les deux petits ponts qui étaient pris d’assaut pour que chacun puisse immortaliser son passage. J’ai dû attendre un petit peu pour que le pont soit quasiment vide !

Touriste photographiant la maison de Claude Monet à Giverny

Ma maison de Claude Monet de Giverny

Le pont des jardins de Monet à Giverny

On a fait une petite halte sur un banc, près d’un immense arbre de sûrement plusieurs siècles. Au milieu de la pelouse, trônait une brouette en bois et des petits bouquets de crocus.

Une allée des jardins de Monet à Giverny Crocus

Une brouette au milieu du jardin de Monet à Giverny

J’ai aimé redécouvrir les jardins de Claude Monet à cette période, mais j’aurais vraiment y retourner au moment où les rosiers croulent sous les fleurs ou encore quand les nymphéas recouvrent le petit lac. Peut-être une prochaine fois…

Vous êtes déjà allés à Giverny ?

Laisser un commentaire