Pourquoi le défi 100 Happy Days ? #1

Depuis que je suis mes cours de photographie et que j’y consacre plus de temps, je me rends compte que j’observe beaucoup ce qui m’entoure. Je pose un regard nouveau sur les choses, je vois d’un oeil nouveau et j’arrive à rêver de petites choses, des petits moments de vie qui la plupart de temps passent inaperçus. Souvent, ces instants volés m’épatent, me donnent ou me redonnent le sourire. Ils apportent un rayon de soleil à ma journée.

Alors forcément, quand j’ai entendu parler du 100 Happy Days, j’ai trouvé l’idée géniale. Se forcer à voir ce qui nous rend heureux, ce qui nous pousse à esquisser un sourire, ce qui nous fait tout simplement plaisir chaque jour.

100 Happy Days
Je me suis donc lancée lundi dernier à capturer mes instants volés mais si précieux. J’ai pioché dans mon quotidien et je me suis concentrée sur de petits détails. Voici cette première semaine du défi 100 Happy Days :

Déménagement dans de nouveaux bureaux, à côté de la fenêtre. :) #100happydaysDécouverte d'un chouette restaurant à côté de mon nouveau bureau. #100happydaysSeulement 1 minutes d'attente du métro pour rentrer. #100happydays

Travailler de temps en temps à la maison, c'est aussi mieux manger. #100happydays La gare, les trains, se lever tôt pour partir en week-end à la campagne...Week-end normand.Fromages normands.

Cette semaine, il y a donc eu pas mal de nouveauté avec un changement de bureau et le test d’un chouette restaurant à proximité. Il y a eu des trajets de fin de journée sans trop d’attente sur le quai. Il y a eu un week-end normand. Et il y a forcément au de la bouffe !

J’espère tenir jusqu’aux 100 jours (ou du moins aux 100 clichés parce que j’ai déjà un petit peu triché cette semaine en oubliant mercredi, en et en doublant dimanche…).

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite du #100happydays !

4 thoughts on “Pourquoi le défi 100 Happy Days ? #1

  1. bonjour,

    je suis bientôt à la fin des 100happydays le 06 aout 2014.

    je voudrais vérifier avec toi de la raison et de la leçon que tu as pu en tirer de cette expérience.

    1. J’ai commencé à y participer parce que j’aimais le concept : prendre en photo notre petit bonheur du jour, pour justement prendre conscience de ces petits bonheurs du quotidien. J’ai abandonné au bout d’un moment le fait de prendre la photo. Par contre, ça m’a vraiment habitée à regarder ce qui pouvait être mes petits bonheurs du jour, ce qui m’a donné le sourire, ce qui m’a fait du bien. Et toi ? Qu’est-ce que tu as tiré de cette expérience ?

Laisser un commentaire