#Lecture : Le secret de la manufacture de chaussettes inusables d’Annie Barrows

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables d'Annie Barrows

J‘avais adoré le précédent livre d’Annie Barrows, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. Donc je voulais forcément lire le suivant, Le secret de la manufacture de chaussettes inusables.

Durant l’été 1938, Layla Beck, se retrouve parachutée dans une petite ville de Virginie-Occidentale, Macedonia. Après avoir refusé d’épouser le parti choisi par son père, sénateur du Delaware, elle se retrouve contrainte d’accepter un poste de rédactrice, elle qui n’a jamais travaillé. Sa mission sera d’interroger les habitants de Macedonia, pour raconter l’histoire de la ville qui s’apprête à fêter ses 150 ans. Elle loge dans une pension de famille, tenue par Jottie Romeyn. Au contact de la famille Romeyn, autrefois propriétaire de la manufacture de chaussettes, elle va peu à peu grandir. Tout comme Willa, la nièce de Jottie âgée d’une douzaine d’années, qui va découvrir les secrets enfouis de sa famille.

Tout comme dans son précédent roman, Annie Barrows décortique minutieusement la vie de ses personnages, pour les rendre attachants. L’auteur alterne entre le récit raconté à tour de rôle par Layla, Jottie et Willa, et est ponctué d’échanges de lettres.

J’ai eu un petit peu de mal à accrocher au début du roman, comme cela avait été le cas pour Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates. Mais au bout d’une vingtaine de pages, j’étais accrochée à l’histoire et j’ai finalement adoré suivre ces personnages parfois excentriques.

Mes notes :

  • Qualité de l’écriture : 4/5
  • Plaisir à la lecture : 5/5
  • Originalité du livre : 4/5

Laisser un commentaire