#Lecture : Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand

Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

Il y a quelques mois, j’avais dévoré Les gens heureux lisent et boivent du café, le premier opus d’Agnès Martin-Lugand. Et l’autre jour, j’ai découvert qu’elle avait également écrit Entre mes mains le bonheur se faufile. J’ai englouti le livre en quelques jours seulement.

Iris aime la couture depuis son enfance. Plus qu’un simple hobby, elle y consacre une partie de son temps libre, dessinant des modèles, réalisant ses propres vêtements. Mais parce que couturière n’était pas un métier à la hauteur pour ses parents, elle a du y renoncer.

Coincée dans une vie qui l’étouffe, avec un mari trop absent, un travail qui ne l’épanouie pas, et sans le soutien de ses proches, elle décide de tenter sa chance dans une petite école de couture parisienne. Sous l’égide de Marthe, à la fois égérie et mentor, affectueuse et autoritaire, Iris va peu à peu trouver sa voie.

Une nouvelle fois, Agnès Martin-Lugand nous plonge dans le destin bouleversé d’une jeune femme qui perd pied. Son écriture est légère, fluide et envoûtante, un peu comme Marthe, la mentor d’Iris…

Mes notes :

  • Qualité de l’écriture : 3,5/5
  • Plaisir à la lecture : 5/5
  • Originalité du livre : 4/5

2 thoughts on “#Lecture : Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire