#Lecture : La vie est facile, ne t’inquiète pas d’Agnès Martin-Lugand

La vie est facile, ne t'inquiète pas d'Agnès Martin-Lugand

Après son premier opus, Les gens heureux lisent et boivent du café, puis Entre mes mains le bonheur se faufile, je me suis tournée vers un nouveau livre d’Agnès Martin-Lugand, qui n’est autre que la suite des aventures de Diane (l’héroïne du premier roman).

Pour se reconstruire du deuil de sa fille et son mari, Diane a séjourné plusieurs en Irlande. Elle y a rencontré une deuxième famille et a vécu une histoire tumultueuse avec Edward. De retour à Paris, elle a repris en main son café littéraire Les gens, avec l’aide de son meilleur ami Félix.

Par hasard, dans son cocon qu’est devenu Les gens, elle va rencontrer Olivier, l’attentionné, l’adorable, le gentil qui l’accepte comme elle est, avec ses blessures et son refus d’avoir de nouveau des enfants, de peur de remplacer sa fille disparue. Mais un concours de circonstances va bouleverser son univers établi et son chemin tracé. Bousculée, elle va devoir s’adapter à nouveau et continuer à se reconstruire.

Je m’étais particulièrement attachée aux personnes du premier livre Les gens heureux lisent et boivent du café. C’est donc naturellement que j’ai été happée par la suite. J’ai suivi Diane, je l’ai accompagnée dans son cheminement, dans ses questionnements. Et je ne me lasse toujours pas du style d’Agnès Martin-Lugand.

Mes notes :

  • Qualité de l’écriture : 4/5
  • Plaisir à la lecture : 4,5/5
  • Originalité du livre : 4/5

Laisser un commentaire