31

Bouquet de fleurs

La semaine dernière, j’ai eu 31 ans. Cette année, j’ai eu les plus beaux et les plus simples cadeaux d’anniversaire qui soient. Ceux qui touchent, qui font extrêmement plaisir. Au point que plusieurs fois, j’ai versé mes petites larmes de joie, de bonheur. A cause de ces 2 magnifiques bouquets de fleurs offerts, l’un par ma maman en voyage à l’autre bout du monde (mais bien présente tout de même pour ce jour-là), l’autre par le charpentier, lui qui n’en achète jamais, qui a cherché mes fleurs préférées, des pivoines, sans succès (la faute à la saison). A cause de cette vidéo si mignonne, de mes deux nièces en train de chanter Bon anniversaire. A cause de tout ça.

Et pourtant, contrairement à l’année dernière, j’appréhendais un peu cet anniversaire. Parce que 31, ce n’est pas comme 30. Ca ne sonne pas rond, cela détonne, comme une étape pas complètement franchie, quelque chose en demi mesure, de non abouti. Mais aussi comme un présage, de tout ce qui est encore à venir. De tous ces projets en préparation, de toutes ces possibilités, ces directions.

Alors j’espère, j’envisage, je retiens que cette première journée de ma 31ème année, n’est qu’un avant-goût de tout ce qui m’attend au cours des 12 prochains mois…

Laisser un commentaire