Blogueuse à chat

Chat couché sur le bureau

Depuis toute petite, il y a toujours eu des chats à la maison. Mon grand-père nourrissait les chats des environs et lorsqu’il rentrait chez lui après une longue période d’absence, sa horde de chats se pointait illico presto (ce qui ne plaisait pas vraiment à ma grand-mère). On a eu jusqu’à 3 chats simultanément, des pots de colle, des miauleurs, des sauvages, des bagarreurs,…
Alors forcément, je savais que le jour où je pourrais de nouveau vivre dans une maison avec jardin, j’adopterais un chat. Mais pour cela, il a fallu convaincre le charpentier, qui était plutôt réticent au départ…

Quelques semaines après notre arrivée en Vendée, alors que je comptais patienter encore bien sagement quelques mois, c’est pourtant le charpentier qui m’a proposé d’aller faire un tour à la SPA. On voulait un jeune chat, mais pas forcément un petit chaton (et pour la période, il valait mieux car les chatons remplissent les refuges plutôt à partir du mois de mai). On est rentrés dans la chatterie et la bénévole de la SPA nous a montré un petit chat de 9 mois, gris tigré et blanc, avec de beaux yeux verts. Il est né au refuge, a passé ses premières semaines en famille d’accueil, avant de retourner dans la chatterie. Il était un peu peureux, mais ne fuyait pas complètement dès qu’on s’approchait de lui. Il nous a bien plu, il avait l’air calme.
Un passage à la jardinerie plus tard pour faire le plein de litière et de croquettes, et les papiers d’adoption signés, on repartait avec Grisou.

Chat sur le rebord de la fenêtre

Voilà déjà 1 mois que nous avons accueilli notre petit colocataire. Il a bien pris ses marques dans la maison. C’est un chat très câlin, qui discute et aime être à côté de nous (enfin surtout de moi) quand on est à la maison. Il crapahute partout dans la maison, dort dans la douche, squatte le canapé uniquement si on a mis un plaid dessus. Il a aussi son petit caractère : le matin, il pleure jusqu’à ce qu’on lui remplisse son bol de croquettes et qu’on lui fasse une (ou deux) caresse. Il adore regarder les canards et les oiseaux depuis le rebord de la fenêtre, à défaut de pouvoir sortir pour l’instant. Il fait aussi quelques bêtises comme grignoter certaines plantes vertes, monter sur le plan de travail de la cuisine, etc. Seul petit problème pour l’instant, il flippe dès que le charpentier s’approche de lui, mais les deux s’apprivoisent petit à petit.

Portrait du chat

Tout ça pour dire que vous allez avoir des photos de chat sur mon Instagram ! 😉

Et vous, vous aimez les chats ?

Laisser un commentaire