Balade au Logis de la Chabotterie

Le Logis de la Chabotterie

Depuis que nous sommes arrivés en Vendée, on essaye de découvrir peu à peu les environs, de visiter un maximum. Alors il y a quelques semaines, nous avons profité de la commémoration de l’arrestation du Général Charrette pour visiter le Logis de la Chabotterie, tout près de chez nous. Il faisait un temps magnifique, nous avions repéré qu’il y avait un très beau parc. J’ai embarqué mon appareil photo et on est parti.
Dès l’arrivée, nous sommes subjugué : des petits plans d’eau à l’entrée, les dépendances de chaque côté du bâtiment principal, puis enfin le logis, caché derrière un magnifique portail. Parmi les animations prévues pour la commémoration, une illumination des lieux à la bougie était organisée en soirée. Tout autour du logis des lampions étaient installés, présageant quelque chose de magnifique à la tombée de la nuit.

Le plan d'eau à l'entrée de la Chabotterie

Le logis de la Chabotterie à travail le portail Petites fleurs violettes

Une dépendance du Logis de la Chabotterie Le puit

Nous avons poursuivi la visite dans le récent espace interactif qui retrace l’histoire du « roi de Vendée », François Athanase Charette de la Contrie, dit le Général Charette. Equipés de casques audio, on peut profiter des différents contenus numériques retraçant les faits marquants du conflit vendéen : vidéos, sons, images, projections géantes des grandes batailles, visage de Charette reconstitué en 3D, mise en scène d’experts, animations pédagogiques et ludiques… Bref, une visite idéale pour une nouvelle vendéenne comme moi qui souhaite mieux connaître l’histoire de sa nouvelle région !

Nous sommes ensuite rentrés dans les salles historiques du domaine, meublées comme à l’époque. La scénographie y est tellement bien faite que l’on s’attend à voir sortir l’un des personnages historiques d’un recoin de la pièce. J’ai vraiment beaucoup aimé cet aménagement. Forcément, le charpentier a apprécié de pouvoir admirer la charpente du bâtiment, visible depuis les étages supérieurs. On s’est amusés à chercher les chiffres des charpentiers de l’époque.

Derrière la fenêtre

Un salon Le plan de bataille

Pour terminer notre balade, nous sommes allés dans le parc. Nous avons traversé le beau jardin clos à la française qui attendait bien sagement le retour du printemps pour être plus majestueux. Nous avons poussé la promenade jusqu’à la croix de Charette, qui identifie le lieu de capture du général, le 23 mars 1796. En chemin, nous avons trouvé de bien jolies clochettes, des fritillaires pintade, assez rares.

Le jardin clos

La croix de Charette Fritillaires pintade

Puis alors que nous observions la belle allée plantée, nous avons été surpris par un tir au canon, qui faisait partie des animations proposées ce week-end là. Curieux, nous sommes allés voir en sa direction et nous avons rencontré un passionné d’armes anciennes, qui venait présenter sa collection. Après avoir nettoyé l’un de ses pistolets, il nous a fait une petite démonstration.

Allée plantée

Canon Démonstration de tir au pistolet de collection

Nous sommes repartis au moment où le cortège en hommage à Charette commençait à se former devant le logis. On a été ravis de cette découverte et on la garde en tête comme sortie lorsque la famille ou les copains seront de passage.


3 thoughts on “Balade au Logis de la Chabotterie

    1. Oui ! C’est vraiment un très beau lieu. Et j’ai découvert depuis notre visite qu’il y avait ponctuellement des représentations théâtrales dans le logis, retraçant l’histoire de Charette.

Laisser un commentaire