#Lecture : La première chose qu’on regarde de Grégoire Delacourt

La première chose qu'on regarde de Grégoire Delacourt

Quand je vivais encore à Paris, je lisais énormément. Dès que je prenais le métro ou le bus, j’étais plongée dans un roman. Les dernières semaines avant le déménagement, entre les trajets en transport en commun et les allers et retours en train, j’avais vraiment du temps pour lire ! Malgré tout, j’ai eu du mal à terminer ce roman de Grégoire Delacourt…

Arthur Dreyfuss est un jeune garagiste de 20 ans qui vit au fin fond de la Somme. Alors qu’il regarde en fin de soirée un épisode des Sopranos, une jeune femme sonne à sa porte. Elle a 26 ans, c’est Scarlett Johansson. Il tombe immédiatement amoureux de cette jeune femme un peu fragile, un cassée elle aussi.

L’histoire et la quatrième de couverture m’avaient bien intriguée. C’est ce qui m’a poussé à débuter la lecture. Même si le style d’écriture est vraiment très agréable et fluide, j’ai été un peu déçue. Je n’ai pas particulièrement accroché. J’ai même un peu traîné pour terminer ce livre. Probablement parce que dès le départ, j’ai eu la sensation que les personnages n’étaient que survolés, pas assez creusés dans leurs fêlures. Bref, je suis un peu restée sur ma faim.

Mes notes :

  • Qualité de l’écriture : 4/5
  • Plaisir à la lecture : 3,5/5
  • Originalité du livre : 3,5/5

Laisser un commentaire